Tellco Logo
Rachat dans le 2ᵉ pilier: alléger ses impôts, améliorer sa prévoyance

Rachat dans le 2ᵉ pilier: alléger ses impôts, améliorer sa prévoyance

01.10.2018 |


Vous pouvez alléger vos impôts grâce aux rachats dans la caisse de pension, en d’autres termes en effectuant des versements volontaires. Que faut-il prendre en compte? Quels sont les avantages? Et un tel rachat est-il approprié pour vous?


Vous disposez peut-être d’un compte du pilier 3a et versez régulièrement, en fin d’année, un certain montant dans la prévoyance liée. Vous constituez ainsi des réserves en vue de votre retraite tout en allégeant vos impôts. Un rachat dans la caisse de pension peut également vous permettre de réaliser des économies non négligeables. Cette solution est très avantageuse pour de nombreuses personnes préparant leur retraite.
 

Quels avantages procure un rachat dans le 2e pilier?


Des rachats dans la caisse de pension vous permettent de combler d’éventuelles lacunes en matière de prévoyance et de percevoir une rente plus élevée. Ils vous permettent par ailleurs d’optimiser votre charge fiscale au moment du rachat, car le capital de prévoyance est exonéré d’impôts sur la fortune, sur le revenu et anticipés pendant la durée de l’assurance. Vos rachats peuvent également être déduits du revenu imposable. C’est pourquoi il peut être utile de les réaliser de manière échelonnée sur plusieurs années afin que vos revenus soient soumis à un taux d’imposition plus faible.

Vous effectuez normalement votre rachat en fin d’année, comme pour le pilier 3a. Mais si la situation est complexe en matière de placements, il peut s’avérer judicieux d’effectuer votre rachat dès le début de l’année afin de bénéficier des taux de la prévoyance professionnelle, qui sont actuellement de 1,0%.
 

A quoi devez-vous prêter attention lors d’un rachat?

  • Vous pouvez procéder à des rachats volontaires si vous avez des lacunes en matière de prévoyance. La Tellco pkPRO indique celles-ci sur votre certificat de prévoyance.
  • Ce que vous versez dans votre 2e pilier reste normalement dans le 2e pilier jusqu’à l’âge du départ à la retraite. On ne distingue alors pas les rachats volontaires des cotisations obligatoires. Dans les cas suivants, la loi permet de retirer un capital avant l’âge de la retraite: si vous devenez indépendant, si vous achetez votre logement ou si vous quittez définitivement la Suisse.
  • En cas de divorce ou de dissolution d’un partenariat enregistré, le capital de prévoyance accumulé pendant l’union ou le partenariat est partagé. Cela est également valable pour les rachats dans la mesure où ils ont été financés par le patrimoine commun.
  • Les éventuels comptes du pilier 3a doivent être pris en compte dans la mesure où ils proviennent d’une période d’activité professionnelle indépendante.
  • Si vous avez déjà retiré des fonds du 2e pilier pour un logement en propriété, vous devez rembourser ces retraits avant de procéder à d’autres rachats.
  • Les rachats effectués sont soumis à un délai de blocage de trois ans. Cela signifie que les prestations résultant de vos rachats ne peuvent pas être versées sous forme de capital pendant le délai de blocage. D’une manière générale, un retrait de capital effectué dans les trois ans suivant un rachat entraîne des conséquences désagréables sur le plan fiscal
 

Quand un rachat est-il recommandé pour vous?


En tout temps. Si vous commencez à bien vous approcher de l’âge de la retraite, n’attendez pas pour examiner vos futures prestations de vieillesse et pour procéder à un rachat dans la caisse de pension: Plus ce dernier est rémunéré longtemps, plus l’effet des intérêts composés et les prestations qui en découleront seront importants. Michel Herzig, directeur de la Tellco pkPRO, donne le conseil suivant: «Plus vous effectuez des rachats tôt, plus votre rente augmente, car les fonds versés dans la caisse de pension fructifient en votre faveur et relèvent ainsi votre rente.»”
 

Situations dans lesquelles un rachat dans la caisse de pension est particulièrement judicieux:

  • Lors de votre entrée dans la caisse de pension après votre 25e anniversaire
  • Après une augmentation de salaire, car votre potentiel de rachat est plus important
  • Pour les indépendants: en cas de versement d’un salaire élevé, il peut être beaucoup plus intéressant, sur le plan fiscal, de le verser dans la caisse de pension plutôt que de le déclarer dans le cadre du revenu ou du bénéfice de l’entreprise
  • Lors de l’adaptation des cotisations d’épargne de votre plan de prévoyance
  • Lors du passage à une nouvelle caisse de pension avec des prestations d’épargne plus élevées
  • En cas de manque d’années d’assurance (lacunes en matière de prévoyance), par exemple en raison d’un séjour à l’étranger, d’études, de chômage, d’une interruption de travail ou d’un divorce
  • Si vous planifiez une retraite anticipée
  • Afin d’optimiser votre fiscalité les années où vous avez des revenus importants

Avant de procéder à un rachat, il convient d’évaluer la solidité de votre caisse de pension. En effet, les fonds que vous y investissez en effectuant un rachat y restent souvent jusqu’au moment où votre rente vous est versée. Il est déconseillé d’effectuer un rachat dans une caisse présentant un découvert, car, en cas d’assainissement de la caisse de pension, les assurés assument une part du fardeau. Examinez de près votre caisse de pension et renseignez-vous sur le nombre d’assurés actifs rapporté au nombre de rentiers. La Tellco pkPRO par exemple affiche un excellent rapport actifs / rentiers: «Nous comptons 25 assurés actifs pour un rentier», nous confie M. Herzig.
 
Grâce à un rachat, vous améliorez votre prévoyance. Tout comme le dit la devise: procéder à des rachats aujourd’hui pour bénéficier d’une meilleure rente demain. Nous vous y aiderons avec plaisir.


© Tellco SA
Tellco SA, Bahnhofstrasse 4
Case postale 713, CH-6431 Schwyz
t +41 58 442 12 91, info@tellco.ch
LinkedIn
Switch: Mobile / Bureau
© Tellco SA